Primo! réunit plus de 400 personnes pour son grand apéritif estival

C’est autour de la piscine du Méridien que le premier mouvement politique de la Principauté, « Primo! Priorité Monaco », a convié ses adhérents à partager son premier grand apéritif estival. Plus de 400 adhérents ont répondu présents à l’invitation des dirigeants, en présence de l’ensemble des 20 élus de la majorité Primo! du Conseil national et de Stéphane Valeri, président de l’assemblée et président d’honneur du mouvement.
Après un accueil chaleureux, Pierre Brezzo a rappelé la nouvelle organisation de Primo! avec notamment la vitalité des pôles d’écoute et de propositions (les fameux Peps), qui réunissent régulièrement près d’une centaine de participants. Ces Peps mettent à jour les attentes et les besoins des Monégasques ainsi que des résidents, pour un suivi encore plus précis de la part des élus.
C’est sur un tube de Kungs, l’artiste choisi par les jeunes pour le premier MC Summer Concert, obtenu par la majorité Primo!, que Stéphane Valeri est monté sur scène pour un discours très attendu, revenant sur les principaux sujets d’actualité politique du moment.
Après avoir rappelé les principales avancées obtenues depuis les élections de février 2018, avec un objectif atteint pour ce qui concerne les futures livraisons de logements domaniaux grâce au plan national logement, le Président du Conseil national a fait le point sur deux sujets particulièrement sensibles pour les Monégasques et les résidents : la qualité de vie et l’Union européenne.
Sur le premier point, Stéphane Valeri a confirmé faire de cette thématique l’enjeu numéro 1 pour 2019, notamment à l’occasion des débats budgétaires avec le Gouvernement, dès la rentrée. Sur la négociation d’un éventuel accord avec l’Union européenne, il a rappelé la position très ferme de la majorité Primo!, qui continuera de se montrer particulièrement prudente et vigilante, pour la défense de l’identité monégasque et de la priorité nationale dans tous les domaines, au moment où une étape importante serait susceptible d’être franchie par les négociateurs.

Retour en images sur cette belle soirée !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Crédit photos : © Ed Wright Images

On se dit tout