Les dix dossiers prioritaires pour un Conseil national fort

Devant 700 personnes réunies Salle Léo Ferré, les candidats de la liste entière Priorité Monaco ont présenté les mesures phares du programme de la prochaine mandature, dans le cadre de l’élection du dimanche 11 février (un seul tour) pour un Conseil national fort qui remettra les Monégasques au coeur des décisions qui les concernent.

Seul un engagement massif des Monégasques pour voter, le 11 février, en faveur de la liste entière Priorité Monaco, redonnera toute sa force au Conseil national afin d’obtenir du Gouvernement la mise en place des actions correspondant à leurs attentes légitimes. Parmi les mesures de notre programme, voici les dix dossiers prioritaires à mettre en place.

  1. Un plan d’urgence pour le logement afin de résorber la pénurie actuelle, puis imprimant un rythme de construction de 100 logements par an pour les Monégasques.
  2. L’aide Nationale à la Mobilité (ANM) dans les Domaines : pour ceux qui libèrent un grand appartement, prise en charge des frais de déménagement, octroi d’une pièce supplémentaire par rapport au besoin normal et maintien de l’ancien loyer.
  3. L’étude stricte des avantages et inconvénients pour les droits des Monégasques, pour notre identité et les répercussions à long terme sur notre prospérité, avant toute ratification d’un éventuel traité d’association avec l’Union Européenne, à l’issue des négociations actuelles qui devront être menées en toute transparence avec le Conseil national. Pour Primo! c’est priorité Monaco et pas priorité Bruxelles.
  4. La sauvegarde de la retraite des fonctionnaires (avec un fonds dédié, alimenté au départ par le Fonds de Réserve Constitutionnel). Le doublement de la prime de fin d’année pour l’amélioration du pouvoir d’achat des fonctionnaires et des retraités de la Fonction Publique.
  5. Le retour des Jeux au cœur de la stratégie de la SBM, avec une gestion plus juste des ressources humaines et le retour de la sécurité professionnelle.
  6. L’application de la priorité nationale pour l’emploi des nationaux dans tous les secteurs, et au profit des entreprises monégasques dans les commandes, particulièrement par la SBM, l’Administration et les entreprises concessionnaires de Monopoles concédés.
  7. Le retour d’un niveau supportable de qualité de vie grâce à la diminution et la meilleure répartition des chantiers, notamment privés. La sérénité des Monégasques ne doit plus être une variable d’ajustement sacrifiée sur l’autel de la promotion immobilière.
  8. La lutte contre les inégalités homme-femme dans tous les domaines, notamment par la mise en place d’une Commission de Contrôle et de Réclamation contre les inégalités salariales.
  9. La création d’un «business center» domanial, à tarif préférentiel réservé aux nationaux et notamment aux jeunes entrepreneurs. L’arrêt des augmentations brutales de loyers pour les locaux domaniaux commerciaux et à usage de bureaux.
  10. La construction de nouvelles chambres en maisons de retraite et le renforcement des moyens du Centre de Coordination Gérontologique pour maintenir des délais de prise en charge rapides dans l’évaluation de la dépendance et l’attribution de la prestation autonomie.

 

On se dit tout