Plan d’Urgence : Refaire du logement la priorité nationale absolue

De 2003 à 2010, sous la présidence de Stéphane VALERI, le Conseil National a obtenu du Gouvernement que près de 1000 familles Monégasques aient accès à un logement neuf. Qu’en est-il aujourd’hui?

La situation de pénurie actuelle est malheureusement cruelle : Près de 500 dossiers sont en attente sur le bureau de la prochaine Commission d’attribution, alors que chaque année, la demande ne tarit pas, avec une nouvelle centaine de familles en attente. Si on ajoute les problèmes de qualité, la situation d’Apolline, la question de la mobilité et bien d’autres sujets de mécontentement, on comprend que pour Primo! la priorité absolue est de lancer un Plan d’urgence pour le Logement.

Tous les signaux sont au rouge. Ce grand plan d’Urgence, Primo! veut en discuter avec tous les adhérents présents lors de la prochaine réunion de nos Pôles d’Écoute et de Proposition (PEP), lundi 23 octobre, à partir de 18h00, au Méridien.

Nous présenterons et débattrons des différents volets du Plan Primo ! pour le Logement en cours d’écriture. Voici quelques points de repères :

  • Répondre en urgence à la pénurie par l’utilisation des terrain du « Grand Ida » et de « L’Annnonciade II », mais également par des opérations de remembrement et l’aménagement d’autres sites dont certains seront révélés lors de la réunion du Pep Logement du 23 octobre.
  • Modifier la législation concernant le secteur protégé d’habitation, afin d’imposer dans les reconstructions toujours plus hautes sur les ruines des anciens immeubles, le maintien de surfaces protégées équivalentes à celles détruites.
  • Créer l’Aide Nationale à la Mobilité (ANM). En effet, de très nombreux appartements de grande taille (F4/F5) sont occupés par des personnes seules ou des couples sans enfants. L’ANM permettra à ces personnes de disposer, s’ils rendent leur appartement, d’un logement plus moderne correspondant à leurs besoins +1 pièce, en bénéficiant d’un loyer identique à celui qu’ils payaient auparavant. Le supplément de loyer sera compensé par l’A.N.M.

Ces éléments seront complétés au fil de l’écriture de notre programme avec les référents, les adhérents et des experts. D’autres volets majeurs en seront révélés lors de la réunion PEP Logement, le 23 octobre, au Méridien.

Vous pouvez réagir, faire des propositions et poser dès aujourd’hui des questions qui pourront être débattues lors de la soirée PEP du 23 octobre en envoyant un mail à peps@primo-monaco.org

On se dit tout