Le débat est dans l’ADN de Primo!

Stéphane VALERI propose un débat télévisé dans le cadre de la campagne de l’élection pour le Conseil national.

 

La liste entière Priorité Monaco est connue des électeurs depuis le 22 novembre dernier. Après une très longue période de constitution d’une liste de 24 candidats, Madame Fresko a réussi, le 15 janvier à compléter la liste Horizon Monaco, dont acte.

Puisque désormais il existe deux listes complètes en lice pour le scrutin du 11 février prochain, les conditions d’un choix sont donc enfin réunies. Le débat, tout comme l’écoute et la capacité à formuler des propositions concrètes pour Monaco et les Monégasques, étant les piliers de l’ADN de Primo! Stéphane Valeri propose donc à Béatrice Fresko un débat, projet contre projet, pour éclairer les Monégasques dans le cadre de cette campagne électorale.

Ce débat pourrait intervenir à partir du 26 janvier prochain, à l’issue de la période de dépôt officiel des candidatures, et de façon suffisamment distancée des traditionnelles soirées électorales.

Il pourrait se dérouler, dans les conditions acceptées par les deux équipes, sous la direction éditoriale de Monaco-Matin et de son groupe, habitué à l’organisation journalistique de ce genre d’événement politique. Il pourrait en outre faire l’objet d’une retransmission télévisée sur Monaco Infos et sur les réseaux sociaux.

Cette proposition de débat vaudra, évidemment, pour Monsieur Jean-Louis Grinda, dans l’hypothèse du dépôt effectif d’une liste. Rappelons, et ce n’est pas lui manquer de respect, qu’à ce jour il n’a présenté que treize candidats, chiffre en-deça duquel la loi électorale ne permet pas la constitution d’une liste officielle.

Dans ce cas, il s’agirait d’organiser trois émissions, à tour de rôle et entre chaque tête de liste, pour éviter que le débat ne soit inéquitable, les deux formations ayant ouvertement déclaré que Primo! est leur adversaire commun. De plus, pour la clarté du débat, les Monégasques attendent d’un tel exercice de pouvoir se faire une opinion projet contre projet.

Plus que jamais et comme cela a été prouvé depuis la création de son Mouvement, Priorité Monaco en appelle aux vertus du débat pour éclairer les Monégasques avant l’élection du 11 février.

 

 

 

 

On se dit tout