Trop c’est trop ! : Bruit, bouchons, travaux, tarifs du téléphone, etc, etc.

Qui peut nier que la qualité de vie à Monaco s’est dégradée ces dernières années?

Qu’il s’agisse de la pollution sonore, des bouchons permanents, du planning des travaux qu’ils touchent des opérations privées ou publiques, des difficultés d’accès en Principauté quels que soient les moyens de transports, du moins bon entretien de certains domaines ou équipements publics, la liste s’allonge de manière bien triste sur les obstacles à la qualité de vie dans notre si beau Pays. Quelle image donnons-nous? Pourtant, ces éléments très visibles ne sont pas la seule cause de la dégradation de la qualité de vie à Monaco. Sans revenir sur les problèmes de qualité des logements, on peut citer d’autres éléments quotidiens qui rendent parfois la vie pénible quand elle pourrait être si sereine :  Tarifs et qualité du téléphone et de l’internet, équipements pour nos enfants et nos jeunes, commerces et animations de proximité, gestion de nos déchets et questions environnementales, agrément de nos plages, espaces verts…

Un Plan global pour « Mieux Vivre à Monaco »

Ce jeudi 26 octobre au Méridien, à 18h30, les adhérents sont conviés à contribuer à l’élaboration du plan global « Mieux Vivre à Monaco ». Plutôt que de traiter les problèmes qui gênent notre vie quotidienne de manière dispersée, Primo! envisage la question de manière globale, par la proposition de lignes d’action cohérentes qui visent à définir « la ville intelligente de demain au service des Monégasques ». Nous envisagerons, ensemble, au sein du PEP « Qualité de Vie, Environnement et Vie Quotidienne des Monégasques » les points suivants :

  • La programmation d’un urbanisme mieux coordonné qui respecte nos quartiers et la vie des familles comme des entreprises
  • La mise en place d’une mobilité plus douce et incitative intramuros et pour accéder à la Principauté (parkings, transports, signalétique…)
  • Un volet « sérénité » qui englobe toutes les questions de vie quotidienne (y compris le bruit ou les abonnements divers à des opérateurs)
  • La prise en compte des questions environnementales dans le droit fil des engagements de Monaco inspirés par notre Prince et le traitement intelligent des déchets
  • La définition de moyens connectés pour mieux vivre et mieux faire vivre notre ville

Ce ne sont que quelques pistes d’un plan que nous présenterons jeudi aux adhérents.

Qui peut nier que la qualité de vie à Monaco s’est dégradée ces dernières années? »

Adhérents, venir découvrir notre Plan Global « Mieux Vivre à Monaco » Jeudi 26 octobre au Méridien à partir de 18:30. 

La réunion PEP « Qualité de Vie, Environnement et Vie Quotidienne des Monégasques » est ouverte à tous les adhérents (y compris ceux ayant adhéré sur place).

Comment contribuer lors des PEP’S :

  • Vous pouvez, dès aujourd’hui, poser les questions qui seront débattues durant la réunion, en écrivant à l’adresse mail suivante :   peps@primo-monaco.org
  • Sur place, les adhérents pourront directement intervenir durant la réunion, ou écrire leurs questions sur des formulaires disponibles à l’entrée afin qu’elles soient posées en votre nom aux intervenants.

Votre voix compte. Une restitution sera, bien évidemment, adressée à tous durant la campagne qui prendra en compte vos questions et propositions.

On se dit tout